Une démarche administrative ?

Contactez votre Mairie 118 612

Conseil Général Départemental du département de l'Ain (01)

Blason et logo du département de l'Ain

Bienvenue dans le département de l'Ain (01) qui se situe dans la Région Auvergne Rhône Alpes.

La ville administrative la plus importante (chef Lieu) est Bourg en Bresse.

Blason et Armes du département de l'Ain 01 Ancien logo du Conseil Général de l'Ain 01  avant qu'il change de nom Logo du Conseil Départemental de l'Ain 01

Président du Conseil Départemental

Monsieur Damien Abad

Né le 5 avril en 1980 (37 ans) à Nîmes (Gard 30).
En fonction depuis le 02/04/2015. Il est également député de la 5ème circonscription de l’Ain depuis le 20 juin 2012. Nuance politique : Union pour un Mouvement Populaire (UMP).

Courriel : dabad@assemblee-nationale.fr

 Site Internet Officiel :http://www.damien-abad.fr

 Facebook Officiel :https://www.facebook.com/pages/Damien-ABAD/51865966089

 Twitter Officiel :https://twitter.com/damienabad

Découvrez la liste des mairies dans le département de l'Ain.
Consultez la préfecture du département de l'Ain.
Le conseil général de l'Ain est dans la Région : Auvergne Rhône Alpes.
Résultats des élections cantonales 2011 dans le département de l'Ain (01).

Le département de l'Ain est composé de 46 conseillers départementaux
Le departement de l'Ain a une superficie de 5762 Km2.

  • En 2012 la population représentait 612191 personnes avec une densite de 106 personnes par Km2.
  • Le Conseil Général de l'Ain intègre 4 arrondissements, avec 23 cantons.
  • Vous trouverez 419 communes dans le Conseil Départemental de l'Ain.

Le département de l'Ain en quelques mots

Il s’agit d’un territoire pétrit d’une histoire à l’identité forte et affirmée, depuis les peuples celtes du Ier siècle jusqu’à aujourd’hui.


Son climat est particulièrement accueillant, si tant est qu’on ne craint ni la chaleur, ni le froid. Ils permettent de nombreuses activités uniques.


Son économie se tient étonnamment bien, avec le taux de chômage le plus bas de la région, et une industrie en constant renouvellement.


Le département possède un patrimoine riche et accueillant, sincère et sans prétention. Chacun pourra en profiter, sur place, face aux montagnes.


FERMER TOUS LES ACCORDÉONS CI DESSOUS

Histoire et situation géographique

Chacun sait combien la France possède une histoire plus ancienne encore qu’elle-même. Il y a deux milliers d’années, notre beau pays était parcouru de peuples aux cultures différentes, riches et puissantes. L’Ain, situé dans le milieu-est de notre territoire, à quelques kilomètres du magnifique lac Léman, dans la Région Rhône-Alpes, est une région au carrefour de l’histoire et des civilisations.

En effet, les celtes, très connus pour leur image cocasse dans Asterix et Obélix et incarnés par le personnage mythique de Merlin l’enchanteur, n’ont pas vécu qu’en Bretagne ! Le noyau territorial originel de la civilisation celte s’étendait entre les frontières actuelles de l’Autriche, de la Pologne, en passant par l’Allemagne et s’échouant aux portes de … l’Ain ! Ici résidaient les Ambarres, peuple irascible s’il en faut, ils n’ont jamais réussi à s’unir durablement ou à créer quel qu’alliance pérenne. Un caractère fort et une tradition tenace ont contribué à marquer le département jusqu’à cette heure : les villes d’Ambronay et d’Ambérieu ont gardé leur nom rendant hommage à cette faction celte originelle.

Aujourd’hui encore, les habitants du département sont si attachés à leurs régions, qu’il n’y a aucun terme pour désigner le gentilé de l’Ain. Cependant, et c’est cela qu’il faut retenir, ce sont des français fiers et aussi droits que leurs ancêtres celtes. L’histoire de France qui a uni les régions a été directement et profondément influencée par ce département. Ce dernier a en effet envoyé à partir de 1789, une douzaine de bataillons pour soutenir la glorieuse Révolution Française aux côtés des Volontaires Nationaux, les pères de notre drapeau bleu, blanc et rouge.

Climat

Malgré la situation du département de l’Ain et la distance raisonnable qui le sépare des littoraux, nous pouvons dire qu’il profite d’un climat semi-continental, voire montagnard. En somme, les hivers y sont rudes et les étés y sont chauds ! Pas de demie mesure, sauf pour ceux qui vivent sous le climat montagnard. Attention, pas de méprise quant à ce dernier, il n’a pas que l’avantage permettant des hivers récréatifs avec ses 100km de ski alpin et ses 1000km de ski de fond ! Les températures s’entrechoquent entre les deux climats et les changements climatiques provoquent bien souvent quelques désagréments conduisant à la fermeture temporaire de quelques écoles en cas de giboulées neigeuses importantes, pour le plus grand plaisir des enfants.

Economie, entreprise, agricole, industriel

Parlons de ce qui est le plus éloquent, de ce qui cause le mieux ! Le département de l’Ain est celui qui a le plus faible taux de chômage de la région Rhône-Alpes. C’est une chance due à la compétitivité encore actuelle d’une industrie qui a su s’optimiser et se moderniser, au-delà de ce qui a été réalisé dans le nord de la France depuis les années 1960. La métallurgie, mais aussi et surtout la plasturgie sont les deux caoutchouc et fer de lance de l’industrie de l’Ain ! L’industrie agro-alimentaire et l’ingénierie dans le secteur sont aussi fortement réputées et continuent d’innover. Le département de l’Ain est par conséquent le moins tertiaire d’une région plus tertiaire que la moyenne des régions françaises. On peut dire qu’il est une belle réussite économique !

Attractivité touristique

En dehors de ses complexes industriels étonnants, le touriste viendra davantage chercher dans le département de l’Ain, une tranquillité estivale entourée de montagnes et de cours d’eau. Même Bourg-en-Bresse, préfecture du département de l’Ain, est réputée pour sa quiétude et son atmosphère relaxante. La base de loisir de Bouvent saura facilement faire oublier tous les tracas des vacanciers, dans un cadre vivifiant. Les forêts du département offrent des opportunités de balades sympathiques, avec ou sans itinéraire, au cœur du Parc naturel régional du Haut Jura par exemple, ou encore dans la forêt de Seillon, aux abords de Bourg-en-Bresse. Quant à l’hiver, vous vous en doutez, le ski et les paysages idylliques, rocheux, montagneux, et les vallées vertes et sauvages attirent à la fois les meilleurs randonneurs ainsi que les skieurs de tous niveaux.

Patrimoine

Comment parler du département de l’Ain sans aborder son patrimoine culturel, culinaire, et artistique ? Impossible, il faut absolument que nous parlions du légendaire marché séculaire de la volaille de Bresse, de l’église de Brou et du Bugey !

La volaille de Bresse, tout le monde sait qu’elle existe, mais peu savent qu’elle est aussi un emblème français, aux côtés du Coq Gaulois issu de la même race. Une crête rouge, légèrement pendante, une plume blanche immaculée et une origine ainsi qu’une tradition ancestrale, voilà ce qui fait de la volaille de Bresse, la meilleure des volailles françaises.

Quant à l’église Saint-Nicolas-de-Tolentin de Brou, elle est un flamboyant témoignage du XVIème siècle, restée intacte, dans un style gothique remarquable. Il fallait au moins cela pour le tombeau d’une des plus réputées des Habsbourg, la tante de Charles Quint et la duchesse de Savoie : Marguerite d’Autriche.

Enfin, la région du Bugey rayonne des plus beaux paysages qu’a produit la nature dans le département de l’Ain. Depuis des montagnes verdoyantes jusqu’à des berges escarpées cernées par des vallons fleuris, le patrimoine de l’Ain a de quoi s’enchanter.

Le Saviez-vous ?

Le département de l’Ain accueil le CERN (le Centre Européen de Recherche Nucléaire.)

Le département de l’Ain lutte chaque année contre des sécheresses qui causent des incendies spontanés ou criminels. En juillet 2015, 300 hectares se sont ainsi enflammés, mais fort heureusement, les 300 pompiers mobilisés ont su maîtriser les flammes et les étouffer.