Une démarche administrative ?

Contactez votre Mairie 118 612

Conseil Général Départemental du département des Alpes Maritimes (06)

Blason et logo du département des Alpes Maritimes

Bienvenue dans le département des Alpes Maritimes (06) qui se situe dans la Région Provence Alpes Côte d'Azur.

La ville administrative la plus importante (chef Lieu) est Nice.

Blason et Armes du département des Alpes Maritimes 06 Ancien logo du Conseil Général des Alpes Maritimes 06  avant qu'il change de nom Logo du Conseil Départemental des Alpes Maritimes 06

Président du Conseil Départemental

Monsieur Eric Ciotti

Né le 28 Septembre en 1965 (51 ans) à Nice (Alpes Maritimes).
En fonction depuis le 18/12/2008. Il est également Député de la 1ère circonscription des Alpes-Maritimes depuis le 20 juin 2007. Et Il est aussi Secrétaire national de l’UMP chargé des questions de sécurité
Nuance politique : Union pour un Mouvement Populaire (UMP).

Courriel : eciotti@assemblee-nationale.fr

 Site Internet Officiel :http://www.eric-ciotti.fr

 Facebook Officiel :https://www.facebook.com/ECIOTTI

 Twitter Officiel :https://twitter.com/ECiotti

Découvrez la liste des mairies dans le département des Alpes Maritimes.
Consultez la préfecture du département des Alpes Maritimes.
Le conseil général des Alpes Maritimes est dans la Région : Provence Alpes Côte d'Azur.
Résultats des élections cantonales 2011 dans le département des Alpes Maritimes (06).

Le département des Alpes Maritimes est composé de 54 conseillers départementaux
Le departement des Alpes Maritimes a une superficie de 4299 Km2.

  • En 2012 la population représentait 1082014 personnes avec une densite de 252 personnes par Km2.
  • Le Conseil Général des Alpes Maritimes intègre 2 arrondissements, avec 27 cantons.
  • Vous trouverez 163 communes dans le Conseil Départemental des Alpes Maritimes.

Le département des Alpes Maritimes en quelques mots

Le département est vieux de quelques milliers d’années et possède une histoire riche en conquêtes et en conflits de frontières, et s’est stabilisé il y a à peine un siècle et demi.


Il faut considérer le climat des Alpes-Maritimes sous un double aspect : magnifiquement ensoleillé et profitable aux vacanciers, mais aussi capricieux lorsque certaines averse et orages tendent à s’éterniser.


Les Alpes-Maritimes ne tablent pas que sur leur immense ressource touristique pour alimenter leur économie, ils ont aussi un pôle de BTP très performant.


Les classiques palaces de Nice et de Cannes, avec une grande variété d’animations et d’événements dans les plus petites villes sauront contenter les touristes de toutes sortes.


FERMER TOUS LES ACCORDÉONS CI DESSOUS

Histoire et situation géographique

Ah, les Alpes-Maritimes, la porte de la France vers l’Italie se situe effectivement à l’extrême sud-est de notre territoire, dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Pour identifier proprement ce département, il faut aller fouiller son passé qui s’avère à la fois riche et complexe !

En effet, c’est par ce département qu’il y a quelques deux milliers et demi d’années, les romains arrivèrent et conquièrent la Gaule. Et du patrimoine, l’Empire Romain en a rapporté avec lui ! En effet, comme ses départements voisins, les Alpes-Maritimes ont subi de très nombreuses invasions mettant à rude épreuve ses cultures, ses habitants et ses ressources. Cependant, le plus grand empire de l’Antiquité a laissé des traces profondément ancrées dans le département. Par exemple, on attribue à Hercule, ou Héraclès pour les intéressés, la fondation de Villefranche ! Dès lors, les Alpes-Maritimes devinrent une province à part entière, rattachée à Rome et au Pape, au cours du Ier siècle de notre ère. Ils y élevèrent même une capitale, nommée Cemenelum, aujourd’hui Cimiez, où toutes les installations traditionnelles furent assurées et quelques fois même conservées.

Jusqu’au XIXème siècle et la fin de l’Unification Italienne, aussi appelé le Risorgimento, les Alpes-Maritimes étaient encore morcelées des deux côtés de la frontière. Depuis lors, Nice a rejoint la France pour former le département que nous connaissons et chérissons aujourd’hui.

Climat

Le plus beau temps de France ? Le plus agréable, où chacun a envie d’avoir un petit pied-à-terre pour se détendre à tout moment de l’année, puisque dans tous les cas, les Alpes-Maritimes et ses 300 jours de soleil par an auront forcément de quoi réjouir les cœurs ? Oui, mais pas seulement. En effet, il s’agit aussi du département le plus orageux de France, avec entre 70 et 110 jours d’orage par an selon Météo France. Ces orages sont aussi parmi les plus violents et les plus soutenus, occasionnant régulièrement leur lot d’inondations.

Maintenant que nous sommes prévenus, tournons-nous vers ce que nous connaissons mieux : la beauté du climat méditerranéen ! L’eau azur reproduite sur le blason du département est à tous les coups ce qui apporte le plus aux Alpes-Maritimes, tant du point de vue de l’image que l’on s’en fait, que de sa grande source de revenus : le tourisme.

Economie, entreprise, agricole, industriel

Le tourisme est effectivement l’atout premier du département qui s’emploie à entretenir un secteur tertiaire à la pointe de tout ce qui se fait de mieux, y compris technologiquement. C’est certainement ce qui démarque le plus les Alpes-Maritimes de ses départements voisins : la recherche technologique dans la direction de biens qui possèdent une valeur ajoutée importante. En effet, avec Nice comme deuxième cité hôtelière de France, il faut s’attendre à avoir affaire à un service à toute épreuve.

Cependant, l’ingénierie du bâtiment a une place importante dans la dynamique entrepreneuriale des Alpes-Maritimes, car on y trouve un pôle de recherche technologique parmi les plus performants de France.

Attractivité touristique

Quel autre département peut se targuer d’avoir à disposition à la fois la mer Méditerranée et les Alpes ? Ne cherchez pas longtemps, il n’y en a aucun, et c’est aussi pour ça que les Alpes-Maritimes attirent inconditionnellement. L’activité touristique est au cœur de toute la vie quotidienne du département. Depuis les palaces jusqu’aux plages en tous genres, en passant par une flopée de restaurants tous éveillant plus l’appétit les uns que les autres, les Alpes-Maritimes ne manqueront de rien pour contenter tous les désirs ! Les stations balnéaires de Cannes, de Nice ou de Menton ont chacune un peu de ce qu’on voudrait dans notre paradis personnel.

Si Nice, comme nous l’avons dit plus haut, est la deuxième cité hôtelière de France, Cannes attire aussi parfaitement grâce à son festival et à tous les autres services qui s’y sont développés depuis. Spa, ambiance nocturne effrénée, promenade sur la Croisette, bref, tout est fait pour associer « vacances » et « plaisir ».

Une vingtaine d’autres festivals en tous genres sauront assurer une atmosphère exceptionnelle toute l’année ! Pour ceux qui souhaitent découvrir des bourgades plus intimistes, chacun pourra découvrir qu’elles sont toutes aussi animées que les grandes villes ! J’en veux pour exemple le Combat naval fleurit de Villefranche, tradition séculaire et Ô combien pittoresque !

Saveur

Qui dit Nice, dit salade niçoise ! Voilà pour l’entrée, simple, frais, avec bien évidemment l’air de la mer dans son assiette. On reste sur des basiques, mais le département des Alpes-Maritimes possède aussi de quoi surprendre, comme avec par exemple la panisse. Il s’agit d’une spécialité millénaire que les ancêtres ligures présents dans le département bien avant les romains, mangeaient. Il s’agit d’une préparation réalisée à base de purée de pois chiches, rassemblée en boudin qui est ensuite tranché et cuit dans la friture. Comme une barquette de frites, cette spécialité provençale peut être achetée et consommée dehors.

Le Saviez-vous ?

Plus de 23% des logements du département des Alpes-Maritimes sont des logements secondaires.

Depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le département a toujours voté à droite.