Conseil Général Départemental du département de l'Aube (10)

Blason et logo du département de l'Aube

Bienvenue dans le département de l'Aube (10) qui se situe dans la Région Alsace Champagne Ardenne Lorraine.

La ville administrative la plus importante (chef Lieu) est Troyes.

Blason et Armes du département de l'Aube 10 Ancien logo du Conseil Général de l'Aube 10  avant qu'il change de nom Logo du Conseil Départemental de l'Aube 10

Président du Conseil Départemental

Monsieur Philippe Adnot

Né le 25 Août en 1945 (72 ans) à Rhèges (Aube).
En fonction depuis le 18/07/1990. Il est également Sénateur de l'Aube depuis 1989 et rèelu en 2014. Et Il est aussi Conseiller général du canton de Méry-sur-Seine depuis le 21 mars 1982
Nuance politique : Divers Droite (DVD).

Courriel : p.adnot@senat.fr 

Découvrez la liste des mairies dans le département de l'Aube.
Consultez la préfecture du département de l'Aube.
Le conseil général de l'Aube est dans la Région : Alsace Champagne Ardenne Lorraine.
Résultats des élections cantonales 2011 dans le département de l'Aube (10).

Le département de l'Aube est composé de 34 conseillers départementaux
Le departement de l'Aube a une superficie de 6004 Km2.

  • En 2012 la population représentait 305606 personnes avec une densite de 51 personnes par Km2.
  • Le Conseil Général de l'Aube intègre 3 arrondissements, avec 17 cantons.
  • Vous trouverez 433 communes dans le Conseil Départemental de l'Aube.

Le département de l'Aube en quelques mots

L’histoire de l’Aube est marquée par une forte présence chrétienne, entraînant une fréquentation importante de Troyes surtout, au début de notre ère. Par la suite, l’agriculture et l’organisation générale du département ont suivi une évolution normale.


L’économie de l’Aube est tournée vers le textile dans un premier lieu, et vers l’agriculture ensuite avec une production importante de chanvre en tête, suivi par le champagne, évidemment.


Le département de l’Aube propose un nombre important d’événements et offre aux touristes un certain nombre d’installations, comme le parc d’attractions Niglogland.


Le terroir de l’Aube est riche en boissons alcoolisées, mais aussi en plats délicieusement traditionnels comme l’andouillette de Troyes ou la choucroute de Brienne-le-Château.


FERMER TOUS LES ACCORDÉONS CI DESSOUS

Histoire et situation géographique

Le département de l’Aube, appartient à la région Champagne-Ardenne et possède une histoire particulièrement surprenante.

En effet, il n’est pas rare de trouver dans le patrimoine français, des départements qui ont été sous domination romaine et qui en possèdent encore des vestiges. Le cas de l’Aube est tout de même plus notoire en cela qu’il vit séjourner ironiquement à Troyes plusieurs empereurs latins ! Les Tricasses furent le premier peuple remarquable du département et aussi ceux qui donnèrent leur nom à la ville de Troyes, anciennement Tricassium. La ferveur religieuse des chrétiens de cette ville effrayait les empereurs romains qui régulièrement venaient faire état de leur autorité et de leur mécontentement. Ainsi, l’empereur Hadrien y séjourna avec ses troupes avant d’aller combattre en Angleterre vers 120 de notre ère et l’empereur Julien vint délivrer la ville de l’invasion Bagaudes en 355 de notre ère. Troyes vit entre ses murs se faire canoniser plus de martyrs que de coutume avec notamment Saint Patrocle, nom d’ores et déjà funeste, Sainte Jule, et même le Pape Urbain IV né dans la ville-même.

La fibre religieuse était par conséquent prégnante dans l’Aube. S’y construisirent de plus en plus des monastères et des compagnies religieuses affluèrent, favorisant par conséquent la culture et la modernisation de la région. Cette dynamique intellectuelle et religieuse rejoignit la Marne qui, héritant des technique de viticulture de l’Aube, put lui faire profiter en retour de l’invention de Pierre Pérignon, moine bénédictin à l’époque.

Climat

En raison des cultures inestimables présentes sur ses terres, d’autant plus après l’invasion du phylloxera à la fin du XIXème siècle, le climat de l’Aube est une donnée d’une importance primordiale ! Il est aisé de comprendre qu’aucune température excessive n’est souhaitable, ni souhaitée. Ainsi, la température moyenne, c’est peu dire, du département sur l’année est de 10.1 degrés en 2014 selon Météo France. Elle est effectivement très moyenne, mais parfaitement suffisante pour les cultures. La pluie reste fréquente au printemps et en automne, et la neige est peu présente en hiver.

Economie, entreprise, agricole, industriel

Malgré la réputation de la Champagne-Ardenne et la production locale de quelques champagnes et de quelques vins, l’Aube possède une économie davantage tournée vers le textile depuis le XIXème siècle ! Petit Bateau y a notamment plus de 1000 employés. Ensuite vient, bien évidemment l’agriculture. L’Aube est le premier producteur de chanvre de France et le second producteur de champagne, derrière son voisin, la Marne, pour un total de 380 000 hectares de cultures.

Attractivité touristique

L’Aube possède presque tout ce qu’il faut pour divertir les petits et les grands. En effet, il faut tout d’abord remarquer son parc d’attractions à hôtels intégrés, dans la commune de Dolancourt : Nigloland. Sa fréquentation va crescendo d’année en année. De quoi rassurer ceux qui n’ont que Disneyland dans leur cœur, mais qui n’en supportent plus les attentes interminables.

Par ailleurs, les parcs naturels tels que celui de la Forêt d’Orient ou encore le Lac Amance et du Temple sont des merveilleux endroits où se ressourcer et prendre du temps pour soi ! Cinq châteaux majeurs sont visitables dans le département, et le festival de musique « En Othe » rassemble chaque année de nombreux festivaliers et quelques artistes connus, comme Stromae et bien d’autres.

Saveurs

Le département de l’Aube enrichit le patrimoine national avec une cuisine mêlant rustique et distinction. La légendaire andouillette de Troyes rassasiera les plus carnivores, accompagnée d’une petite production locale de cacibel, une boisson peu alcoolisée à base de cidre, de miel et de cassis. A ce sujet, il faudrait, après la cacibel, goûter au cidre du pays d’Othe, tout droit sorti des caves de la maison d’à côté. Et si cela ne suffit pas, alors il reste encore le rosé des Riceys du vignoble de Champagne, à la limite avec la Bourgogne. Et si malgré tout, le rosé des Riceys est encore trop léger pour vous, alors tournez-vous une bonne fois pour toute vers la Prunelle de Troyes, une liqueur à base de noyaux de prunelle à 40°, médaille d’or des recettes à l’exposition universelle de 1900. A consommer avec modération, bien entendu.

Qui dit boisson alcoolisée, dit aussi fromage, et l’Aube en possède quelques-uns parfaitement remarquables. Le Chaource en tête, avec sa croûte finement fruitée et son cœur au lait entier, mettra tout le monde d’accord ! Et si vous voulez goûter à une spécialité du passé, tentez de reproduire la recette du Barberey, aussi appelé « troyen cendré », car il n’est malheureusement plus produit. C’était un fromage de lait de vache maigre, affiné un mois dans de la cendre de bois.

Le Saviez-vous ?

L’ensemble du système judiciaire et des administrations adjointes auboises se trouvent à Troyes.

Une fête de la choucroute a lieu tous les ans à Brienne-le-château. Eh oui, la choucroute aussi est une spécialité du département de l’Aube !