Conseil Général Départemental du département de la Creuse (23)

Blason et logo du département de la Creuse

Bienvenue dans le département de la Creuse (23) qui se situe dans la Région Aquitaine Limousin Poitou Charentes.

La ville administrative la plus importante (chef Lieu) est Guéret.

Blason et Armes du département de la Creuse 23 Ancien logo du Conseil Général de la Creuse 23  avant qu'il change de nom Logo du Conseil Départemental de la Creuse 23

Présidente du Conseil Départemental

Madame Valérie Simonet

Née le 26 Octobre en 1966 (50 ans)En fonction depuis le 02/04/2015. Nuance politique : Union pour un Mouvement Populaire (UMP).

Courriel : vsimonet@cg23.fr

Découvrez la liste des mairies dans le département de la Creuse.
Consultez la préfecture du département de la Creuse.
Le conseil général de la Creuse est dans la Région : Aquitaine Limousin Poitou Charentes.
Résultats des élections cantonales 2011 dans le département de la Creuse (23).

Le département de la Creuse est composé de 30 conseillers départementaux
Le departement de la Creuse a une superficie de 5565 Km2.

  • En 2012 la population représentait 121517 personnes avec une densite de 22 personnes par Km2.
  • Le Conseil Général de la Creuse intègre 2 arrondissements, avec 15 cantons.
  • Vous trouverez 260 communes dans le Conseil Départemental de la Creuse.

Le département de la Creuse en quelques mots

Le département de la Creuse a été peuplé très tôt, dès 17 000 avant notre ère, par des hommes qui fuyaient la glaciation de Würm. Depuis, il a suivi l’évolution globale de l’histoire de France, avec la reconquête du territoire par les Francs et la Révolution Française consacrant le département.


Le Climat de la Creuse va de l’océanique à l’océanique dégradé. En général, il y fait plus froid qu’en moyenne en France à cause de l’altitude et de l’air océanique.


L’économie du département s’appuie essentiellement sur l’agriculture et l’élevage. Cependant, il tente aussi de développer un tourisme vert qui semble plutôt bien fonctionner.


La gastronomie creusoise est identique à une générosité de grand-maman, aussi copieuse que calorique, à consommer au coin du feu avec ceux que vous aimez !


FERMER TOUS LES ACCORDÉONS CI DESSOUS

Histoire et situation géographique

Le département de la Creuse est situé dans la région Limousin, dans le Massif Central. Sa préfecture est Guéret et elle comporte 13 500 habitants en 2015.

En raison d’un climat clément, la Creuse garde des traces d’une présence humaine vieille de plus de 17 000 ans ! Les historiens et paléontologues estiment que les premiers hommes du Paléolithique inférieur se sont installés sur ces terres car ils fuyaient la rudesse de la glaciation de Würm qui propageait son frost jusqu’aux Alpes.

S’en suivirent les grandes invasions fort bien connues par le territoire tout entier : les romains imposèrent leur dictat au Ier siècle avant notre ère, les barbares Wisigoths prirent la totalité de l’Aquitaine et du Limousin, et furent ensuite repoussés par les Mérovingiens en la personne du seul et unique Clovis, au tout début du VIème siècle.

Lors de la Révolution Française, la Creuse fournit 3 bataillons nationaux afin de préserver l’ordre dans le pays, et sera définit en 1790 comme la plupart des autres départements français.

Climat

Le climat dans le département de la Creuse est une synthèse assez sensible du climat du Massif Central, avec toutes les subtilités de l’altitude. En effet, du nord au sud, l’altitude varie entre 200 et 900 mètres. Cela entraine une variété de températures et de précipitations qui cependant restent raisonnablement dans la définition du climat océanique plus ou moins dégradé. Les températures y sont par conséquent basses pendant toute l’année, avec une moyenne entre 2 et 4 degrés en dessous de la température nationale.

En ce qui concerne la pluviométrie, elle y est d’un tiers plus importante en été, alors qu’en hiver elle est relativement équivalente par rapport au reste du territoire. Cependant, il n’est pas rare de voir la neige, tombant traditionnellement abondamment dans le sud du département, tenir jusqu’à l’aube de l’été.

Economie, entreprise, agricole, industriel

Le département de la Creuse est très actif dans le secteur de l’agriculture puisque plus de 17% de la population active travaille dans le secteur primaire. Il faut considérer que dans ces 17%, il y a l’élevage de bovins qui constitue l’activité principale du département.

Depuis quelques années, comme sur le reste du Massif-Central, un tourisme vert, ou « tourisme naturel » tend à se développer afin de susciter une nouvelle forme de revenu dans le département.

Attractivité touristique

Comme nous le disions, la Creuse cherche à développer son tourisme vert en proposant des infrastructures adaptées à ceux qui souhaitent découvrir les paysages du Massif Central. Ainsi, de nombreux circuits parcourent les forêts creusoises intactes depuis des milliers d’années. A pied, à vélo ou même en ski, ces espaces regorgent de clairières et de ruisseaux communiquant toujours plus la douceur et la tranquillité de la Creuse.

Saveurs

La cuisine creusoise prend ses sources dans un terroir simple et sincère. Les plats traditionnels du département seront servis avec l’amour et l’attention d’une hôte généreuse. Vous n’y serez pas pour faire un régime dans tous les cas avec ces recettes de grand-mamans ; les meilleures.

Tout d’abord il faut commencer par le pâté de pomme de terre et la fondue creusoise ! Le premier est un monolithe dans la cuisine du département, un symbole qui réchauffe le corps et le cœur pendant les hivers rudes. Il s’agit d’une pâte feuilletée disposée dans un plat circulaire et plutôt profond, sur laquelle on viendra déposer des couches de pomme de terre, de crème fraîche et de petits morceaux de beurre, renouvelées trois fois au minimum, avant de recouvrir le tout avec une dernière couche de pâte feuilletée. La recette semble simple, elle semble rustre, mais ce serait mentir que de dire qu’on ne voudrait pas s’en servir une part au coin du feu ! Pour ce qui est de la fondue creusoise, il s’agit de la faire avec du camembert de pays, bien fait, de préférence au lait cru, qu’on fera fondre dans un tout petit peu d’eau, et auquel on rajoutera de la crème et du beurre. Un bon plat familial qui respire la montagne et la bonne humeur ! En dessert, vous pourrez savourer une petit flaugnarde, sorte de clafoutis qu’on réalise avec un peu moins d’appareil et à laquelle on peut substituer les cerises par des prunes ou même de la pomme.

Le Saviez-vous ?

La Creuse est le deuxième département le moins peuplé de France avant la Lozère (22hab/km² pour la Creuse contre seulement 14hab/km² pour la Lozère).

En 1862, le département ne comptait que 118 000 hectares de forêt. En 2008, il y en avait 584 000. Lorsque l’homme quitte ses terres, la nature reprend ses droits !