Une démarche administrative ?

Contactez votre Mairie 118 612

Conseil Général Départemental du département de la Dordogne (24)

Blason et logo du département de la Dordogne

Bienvenue dans le département de la Dordogne (24) qui se situe dans la Région Aquitaine Limousin Poitou Charentes.

La ville administrative la plus importante (chef Lieu) est Périgueux.

Blason et Armes du département de la Dordogne 24 Ancien logo du Conseil Général de la Dordogne 24  avant qu'il change de nom Logo du Conseil Départemental de la Dordogne 24

Président du Conseil Départemental

Monsieur Germinal Peiro

Né le 15 Septembre en 1953 (63 ans) à Lézignan-Corbières (Aude).
En fonction depuis le 02/04/2015. Il est également Député de la 4ème circonscription de la Dordogne. Nuance politique : Parti Socialiste (PS).

Courriel : gpeiro@assemblee-nationale.fr

 Site Internet Officiel :http://www.germinalpeiro.net

 Facebook Officiel :https://www.facebook.com/germinal.peiro

 Twitter Officiel :https://twitter.com/germinalpeiro

Découvrez la liste des mairies dans le département de la Dordogne.
Consultez la préfecture du département de la Dordogne.
Le conseil général de la Dordogne est dans la Région : Aquitaine Limousin Poitou Charentes.
Résultats des élections cantonales 2011 dans le département de la Dordogne (24).

Le département de la Dordogne est composé de 50 conseillers départementaux
Le departement de la Dordogne a une superficie de 9060 Km2.

  • En 2012 la population représentait 416384 personnes avec une densite de 46 personnes par Km2.
  • Le Conseil Général de la Dordogne intègre 4 arrondissements, avec 25 cantons.
  • Vous trouverez 557 communes dans le Conseil Départemental de la Dordogne.

Le département de la Dordogne en quelques mots

L’histoire de la Dordogne prend pied à partir de 17 000 avant notre ère, datation des peintures rupestres de la Grotte de Lascaux notamment.


On peut dire que le climat de Dordogne est bénit : chaud en été, doux en hiver et un ensoleillement doublé en été.


L’économie de la Dordogne repose surtout sur son tourisme. Son tourisme repose surtout sur son vin et sa gastronomie. La gastronomie en Dordogne est par conséquent l’élément le plus important, à la fois pour son image et pour nous autres qui l’apprécions tant.


Si vous souhaitez déguster les meilleures truffes noires au monde, il vous faudra aller à Sorges, ce petit village au nord de Périgueux. Après cela, vous pourrez vous orienter vers le traditionnel foie gras de Dordogne et son magret de canard.


FERMER TOUS LES ACCORDÉONS CI DESSOUS

Histoire et situation géographique

Le département de la Dordogne est situé dans la région Aquitaine, dans le sud-ouest de notre beau pays.

La Dordogne a une histoire aussi agitée et haute en couleur que la région à laquelle elle appartient. Tout d’abord, elle peut revendiquer posséder la grotte préhistorique la plus célèbre de France, j’ai nommé la Grotte de Lascaux. Pourquoi est-elle aussi connue ? Certainement parce que ses peintures rupestres figurent parmi les mieux conservées au monde. Elles datent entre 17 000 et 18 000 avant notre ère ! Voilà jusqu’où remonte l’histoire de la Dordogne. La nuit des temps.

Le nom « Périgord » provient des Petrocorii, ce peuple gaulois fort et fier. En effet, on peut le dire grâce aux textes qu’on a retrouvé les concernant, mais aussi simplement en analysant étymologiquement leur nom. Petrocorii signifie « peuple aux quatre armées », correspondant de manière équivalente aux quatre clans qui le constituaient.

De là, les guerres firent rage. Les Wisigoths prirent la région entre 418 et 508, jusqu’à ce que Clovis reprenne Toulouse et l’Aquitaine toute entière, avec l’aide des populations pétrocoriennes. Depuis, la fierté du sud n’a cessé d’encourager les francs et plus tard, les français, à se surpasser. Ce faisant, le département de la Dordogne verra naître de très nombreuses figures importantes de l’histoire de France.

Climat

Le climat dans le département de la Dordogne est aussi important pour l’économie que pour les récoltes, ou encore tout simplement pour le moral ! On pourrait le qualifier de parfait sous tous rapports. Il s’agit d’un climat océanique tempéré, produisant des températures chaudes en été et des hivers doux, sans grandes précipitations. Néanmoins, il faut savoir qu’entre le nord et le sud du département, il y a près de 5°celsius de différence. Les qualités que nous avons énumérées ci-dessus, restent cependant valables, surtout lorsqu’on se trouve entre les deux, à Périgueux, où il fait très bon vivre.

Le moutonnement des collines, l’organisation des vallées et des reliefs des départements alentours favorisent la création de courant doux qui traverse la Dordogne du nord vers le sud. C’est principalement pour cette raison qu’on observe une telle chute des températures entre le nord et le sud.

Du côté du soleil, mes amis, réjouissons-nous, car le printemps voit ses heures doublées par rapport au reste de la France. La végétation est en fête, la nature s’épanouit, c’est la Dordogne au printemps, et ça c’est beau !

Economie, entreprise, agricole, industriel

Economiquement, la Dordogne peut tout d’abord se féliciter d’avoir deux des vins les plus appréciés par la gente féminine du monde entier, générant bien évidemment son lot de profits. Je veux parler bien sûr du Monbazillac et du Bergerac. De même, les vignes et les châteaux où la magie s’opère, attirent chaque année leur lot de touristes avides de découvrir les secrets de production de ce précieux trésor liquoreux.

En parlant du tourisme, il générait en 2012 jusqu’à 21% du PIB du département. Ce chiffre tend à s’épanouir encore davantage puisque les anglo-saxons affluent de plus en plus dans le Périgord, en quête d’aventures médiévales, mais aussi et surtout à la recherche d’une gastronomie sublime. Nous y viendrons.

Attractivité touristique

Comme nous l’avons dit, le tourisme représente un 1/5ème des revenus du département. Il faut bien que ce chiffre se justifie ! Effectivement le tourisme gastronomique occupe la première place des raisons pour lesquelles certains se déplacent depuis l’autre bout du monde pour venir sous le soleil pétrocorien ! Le foie gras d’oie ou de canard, le gésier, la truffe de Sorges, le canard confit, les vins et j’en passe, sont autant de raisons qui tendent à justifier tous les efforts pour venir en Dordogne !

Par ailleurs, de très nombreux monuments du département ont mérité leur classement au patrimoine mondial de l’UNESCO comme la merveilleuse Cathédrale Saint-Front de ou l’Abbaye de Cadouin, toutes deux à Périgueux. La ville en elle-même est à couper le souffle tant elle est un chef d’œuvre de conservation et le témoignage d’un passé à la fois médiéval et gallo-romain avec le très beau musée VESUNA construit sur le site archéologique d’un village gaulois qu’il a mis au jour. Sarlat et ses jardins mirifiques ainsi que Bergerac et ses vignes exceptionnelles, sont aussi des inévitables.

Saveurs

Nous en avons déjà un peu parler : la gastronomie en Dordogne, c’est comme une identité à part entière. La Dordogne ne serait pas la Dordogne, si elle n’avait pas ses délicieuses truffes, son canard confit, son magret, son foie gras etc. Il faut remarquer que chacun de ces produits sont d’une noblesse qui pousse au respect le plus total. Les recettes les plus fameuses demeurent inchangées depuis des centaines, voire des milliers d’années. Les produits sont respectés et chouchoutés jusqu’à leur dégustation dans le plus grand respect. La truffe par exemple, s’apprécie tranchée et dégustée simplement sur un toast. Le foie gras doit être consommé une première fois à même le couteau afin de percevoir toute sa complexité. Et ne parlons pas du vin qui est aussi parmi les plus respectés de la viticulture bordelaise.

Du côté des fromages, la Dordogne produit l’un des chèvres les plus appréciés de France, tant et si bien qu’il est présent chez tous les bons fromagers : le Cabécou. Ce petit palet fondant et coupable ne laissera pas votre palais en reste avant que vous en ayez mangé au moins deux.

Le Saviez-vous ?

Xavier Darcos, Paul Faure, Etienne de la Boétie et Montaigne notamment sont nés en Dordogne.

La châtaigne est un des symboles les plus célèbres de Dordogne.