Conseil Général Départemental du département de la Haute Loire (43)

Blason et logo du département de la Haute Loire

Bienvenue dans le département de la Haute Loire (43) qui se situe dans la Région Auvergne Rhône Alpes.

La ville administrative la plus importante (chef Lieu) est Le Puy en Velay.

Blason et Armes du département de la Haute Loire 43 Ancien logo du Conseil Général de la Haute Loire 43  avant qu'il change de nom Logo du Conseil Départemental de la Haute Loire 43

Président du Conseil Départemental

Monsieur Jean-Pierre Marcon

Né le 21 février en 1949 (68 ans) à Saint-Bonnet-le-Froid (Haute-Loire).
En fonction depuis le 20/06/2014. Il est également Conseiller général du canton de Montfaucon-en-Velay. Nuance politique : Union des Démocrates et Indépendants (UDI).

Découvrez la liste des mairies dans le département de la Haute Loire.
Consultez la préfecture du département de la Haute Loire.
Le conseil général de la Haute Loire est dans la Région : Auvergne Rhône Alpes.
Résultats des élections cantonales 2011 dans le département de la Haute Loire (43).

Le département de la Haute Loire est composé de 38 conseillers départementaux
Le departement de la Haute Loire a une superficie de 4977 Km2.

  • En 2012 la population représentait 225686 personnes avec une densite de 45 personnes par Km2.
  • Le Conseil Général de la Haute Loire intègre 3 arrondissements, avec 19 cantons.
  • Vous trouverez 260 communes dans le Conseil Départemental de la Haute Loire.

Le département de la Haute Loire en quelques mots

La Haute-Loire a longtemps été vierge de tout conflit, jusqu’à ce que les Croisades viennent imposer au Velay de défendre ses communes à grands renforts de forteresses qui hérissaient de leurs créneaux les montagnes altiligériennes.


Le climat du département est globalement de nature océanique dégradé, quoiqu’une grande instabilité règne en ce qui concerne à la fois les températures, l’ensoleillement et les intempéries. En soit, tout dépend du relief et des caprices climatiques généraux.


A l’ouest, l’agriculture, à l’est l’industrie. En soit, cela n’est pas très compliqué, surtout si on considère que 50% du territoire est occupé par les cultures, que 30% revient à la forêt et que 50% des emplois reviennent aux services.


Il vous faudra surtout visiter Puy-en-Velay pour sa valeur historique, patrimoniale et traditionnelle avant d’aller vous éparpiller entre les différents sites qui vous porteront aux devants de merveilles naturelles incarnées par les puys, les montagnes et les lacs.


Les lentilles, aussi loin que l’homme se souvienne, ont toujours été cultivées en Haute-Loire. En plus du bleu d’Auvergne, voilà déjà deux piliers de la cuisine française !


FERMER TOUS LES ACCORDÉONS CI DESSOUS

Histoire et situation géographique

Le département de la Haute-Loire est situé dans la région de l’Auvergne et son chef-lieu est Le Puy en Velay.

Là habitaient les Vellaviens ces voisins des Arvernes qui ont prêté main-forte à Vercingétorix dans l’instant fatal d’Alésia. Ils étaient cependant peu nombreux et aimaient vivre de manière relativement isolée. C’est pour cette raison qu’aucun grand axe antique ne passait par la Haute-Loire dont la nature est longtemps restée inaltérée.

Ce n’est qu’après les Croisades que le Velay se coiffe de nombreuses forteresses crénelées. En raison de son relief fait de pics et de montagnes abruptes, ces châteaux jetaient bien souvent leur regard jusqu’à de lointains horizons. Beaucoup de ruines attestent aujourd’hui du souci qu’avaient déjà les Altiligériens à protéger leur belle terre.

Le département fut ensuite créé en 1790 suite à la Révolution Française en joignant l’ancienne Velay à une partie de l’Auvergne.

Climat

Le climat de la Haute-Loire est de nature océanique dégradé, avec quelques incursions continentales. Cependant, ces termes génériques pour qualifier l’atmosphère de la Haute-Loire ne signifient pas grand-chose lorsqu’on constate combien les monts environnants altèrent le climat. Ainsi, dans la vallée de l’Allier, plusieurs secteurs possèdent des microclimats remarquables, comme Chilhac par exemple. Cette commune présente la particularité de posséder une reproduction naturelle du climat méditerranéen, avec son lot d’espèces animales et végétales, dont le cactus.

Même lorsqu’on se penche sur l’ensoleillement par exemple, il est très difficile d’établir une typologique de la Haute-Loire en raison d’une fluctuation étonnante. En 2014 par exemple, elle a profité de 2 010 heures de soleil en atteignant ainsi la 26ème place du département le plus ensoleillé. Par contre, l’année précédente, la Haute-Loire s’est retrouvée à la 91ème place, avec seulement 1 377 heures de soleil. A nouveau, en 2011 le département remonte à la 22ème place (2 236 heures de soleil), alors qu’en 2010 il n’était que 46ème (1 894 heures de soleil). On observe les mêmes écarts concernant la pluviométrie.

Economie, entreprise, agricole, industriel

La Haute-Loire se sépare en deux ensembles distincts : à l’ouest se trouve l’agriculture et à l’est, l’industrie.

Comme dans la plupart des départements français, l’agriculture ne représente plus que 7% des emplois de la Haute-Loire, bien qu’on pense communément que le département fait partie des plus orientés vers la production agricole. Cependant, ce n’est pas tout à fait faux non plus étant donné que plus de 50% du territoire est occupé par les cultures. Ajoutons à cela le fait qu’un tiers de la superficie du département est accaparé par la forêt, et la proportion de terres cultivées semble tout de suite beaucoup plus important ! Plus de 3 800 exploitants se partagent les champs et les vertes prairies de la Haute-Loire, pour un type d’agriculture davantage orientée autour d’une production plurielle alternée avec de l’élevage.

Du point de vue de l’industrie, la forte concentration sylvestre offre à de nombreuses scieries de quoi travailler pendant encore longtemps. Le secteur du bois a une place importante et une valeur ancestrale dans le département.

Enfin, de facto, la Haute-Loire n’assume pas une présence importante dans le secteur tertiaire, puisqu’il cumule 39 000 emplois en tout, équivalant à 50% de la population active. Le département se maintient à un taux moyen de 8.5% de chômage entre 2014 et 2015, contre une moyenne nationale de 10.5%.

Attractivité touristique

La Haute-Loire regorge de joyaux naturels, en sentiers inestimables et en petites bourgades absolument charmantes.

Tout d’abord, les Gorges de l’Allier et les Gorges de la Loire sauront conquérir les amateurs de randonnées, d’excavations et de spéléologie ! Dans le même registre, le ravin de Corboeuf à Rosières attirera l’attention des explorateurs ainsi que des amoureux des clichés du type carte postale. De même, entre une marche active entre le lac bleu à Champclause et le lac du Bouchet, vous pourrez vous aventurer sur les traces des pèlerins de Saint-Jacques de Compostel qui passent par le département.

Enfin, le chef-lieu, Puy-en-Velay a aussi son petit lot de beautés à découvrir pour quiconque passe par le département de la Haute-Loire, à commencer par sa majestueuse cathédrale. Notre-Dame-de-l’Annonciation de Puy-en-Velay est un merveilleux exemple de l’art roman, édifié en haut de marches brutes, mettant en évidence avec encore plus de noblesse sa monumentale architecture. Non loin a été élevée la statue de Notre-Dame de France, tout de bronze, ainsi que la statue de Saint-Joseph qu’il vous faudra admirer de vos propres yeux. Enfin, la Tour Pannessac, dernier vestige édifiant du passé médiéval de la ville, aura aussi quelques histoires à raconter, car ici se sont confrontées jadis plusieurs armées qui sont venues rougir la terre de la petite commune.

Saveurs

Lorsqu’on pense à la Haute-Loire, on pense à l’Auvergne. Et lorsqu’on songe à l’Auvergne, ce sont les puys qui nous viennent en tête, les puys et les cultures de lentilles qui les bordent ! Les lentilles vertes de Puy-en-Velay ont été cultivées en ces lieux aussi loin que l’histoire nous fait remonter. De là est née la légendaire saucisse-lentille dont nous avons tous pu profiter étant enfants ! Du côté de la viande, le bœuf fin gras du Mézenc est un produit d’une noblesse et d’une finesse presque rituels. Les bœufs sont élevés en des terres brevetées, et nourris de la même manière depuis des centaines d’années, pour obtenir ce goût légèrement persillé et cette couleur pourpre qu’on recherche dans une viande à la qualité supérieure. Enfin, le bleu d’Auvergne produit sur plus de 2 millions d’hectares cumulés est et restera LE fromage inévitable auvergnat, à savourer chez le producteur ou en arpentant un petit marché altiligérien.

Le Saviez-vous ?

La Haute-Loire, plus précisément la ville de Puy-en-Velay, est le berceau de la dentelle.

De nombreuses scènes de Kaamelott, la série écrite et dirigée par Alexandre Astier, ont été tournées en Haute-Loire, plus précisément à… Puy-en-Velay, vous avez deviné ; toutes les scènes du Rocher d’Excalibur par exemple ont été shootées non loin de la commune.