Une démarche administrative ?

Contactez votre Mairie 118 612

Conseil Général Départemental du département des Landes (40)

Blason et logo du département des Landes

Bienvenue dans le département des Landes (40) qui se situe dans la Région Aquitaine Limousin Poitou Charentes.

La ville administrative la plus importante (chef Lieu) est Mont de Marsan.

Blason et Armes du département des Landes 40 Ancien logo du Conseil Général des Landes 40  avant qu'il change de nom Logo du Conseil Départemental des Landes 40

Président du Conseil Départemental

Monsieur Henri Emmanuelli

Né le 31 mai en 1945 (72 ans) à Eaux-Bonnes (Basses-Pyrénées).
En fonction depuis le 07/02/2000. Il est également Député de la 3ème circonscription des Landes depuis le 7 janvier 2000, réélu juin 2002, 2007, 2010. Nuance politique : Parti Socialiste (PS).

Courriel : hemmanuelli@assemblee-nationale.fr

 Site Internet Officiel :http://www.henri-emmanuelli.fr

 Twitter Officiel :https://twitter.com/henriemmanuelli

Découvrez la liste des mairies dans le département des Landes.
Consultez la préfecture du département des Landes.
Le conseil général des Landes est dans la Région : Aquitaine Limousin Poitou Charentes.
Résultats des élections cantonales 2011 dans le département des Landes (40).

Le département des Landes est composé de 30 conseillers départementaux
Le departement des Landes a une superficie de 9243 Km2.

  • En 2012 la population représentait 392884 personnes avec une densite de 43 personnes par Km2.
  • Le Conseil Général des Landes intègre 2 arrondissements, avec 15 cantons.
  • Vous trouverez 331 communes dans le Conseil Départemental des Landes.

Le département des Landes en quelques mots

Les Landes, au même titre que l’Aquitaine, ont été longtemps un espace disputé par les grands envahisseurs. Heureusement, la France a su défendre successivement ses biens sans perdre pour autant le superbe patrimoine du département.


Il y règne un climat océanique particulièrement venteux et quelques fois pluvieux, mais doux dans sa globalité.


L’économie du département repose sur son patrimoine mis en valeur face à un tourisme singulièrement riche, et grâce à une gastronomie extraordinaire de saveurs, de finesse et de rondeur.


Depuis Biscarrosse, jusqu’à Mont-de-Marsan en passant par la Forêt des Landes, ce département détient absolument tous les atouts pour faire de vos vacances un petit échantillon parfait de décontraction et de culture.


Sans culpabilité, venez-vous régaler de foie gras, de magret, de gésiers et de mille autres petites spécialités sublimes par leur raffinement et leur gourmandise.


FERMER TOUS LES ACCORDÉONS CI DESSOUS

Histoire et situation géographique

Le département des Landes constitue la partie de la région Aquitaine située entre la Gironde et les Pyrénées-Atlantiques.

Les peuples de la Gaule aquitanique étaient essentiellement occupés à l’exercice de leur culte celte et ne s’embarrassaient que peu des luttes qui faisaient rage lorsque Rome décida d’envahir la Gaule. Les Tarusates peuplaient le pays de Tartas et les Tarbelles étaient établis dans le pays de Dax. Ces derniers faisaient partie des premiers peuples protohistoriques et ont commercé avec l’une des premières civilisations connues : les Phéniciens. Alors qu’Alésia a été une bataille exceptionnellement sanglante et dramatique pour le peuple gaulois, on oublie trop souvent que les Aquitains se sont défendu férocement face à l’armée romaine dirigée par le lieutenant Publius Crassus. 50 000 hommes du côté des gaulois se sont jetés dans la bataille, en vain, seul un quart du contingent en revint vivant et soumis. A ce prix, l’Aquitaine a pu profiter d’une expansion exceptionnelle ainsi que d’une technologie et d’une organisation à la romaine, consacrant d’ores et déjà l’une des régions les plus puissantes de France.

Dès que les voies romaines furent établies et les ponts construits, les Wisigoths vinrent s’emparer de la région, enrichie et prospère. En 406 de notre ère ils ont traversé la Gaule et ont installé leur suprématie sur la moitié ouest de la Gaule, Landes y compris. Ils furent cependant rapidement défaits par Clovis, roi des Francs lors de la Bataille de Vouillé en 507 de notre ère. C’est pendant cet affrontement que Clovis a vaincu Alaric II, roi des Wisigoths, en combat singulier. Cette étape fatidique marque le début de la domination des Francs sur un territoire qui devient pour la première fois un royaume. Malgré l’invasion des Vascons et des Gascons, les Landes préservent un dynamisme et une croissance exemplaires. C’est pour cette raison que lorsque le royaume franc dût être partagé entre les quatre fils du Grand Roi Franc, l’Aquitaine à elle-seule constitua l’héritage de Clotaire.

Après que Charles Martel ait achevé de repousser les barbares lors de l’événement célèbre de la Bataille de Poitiers en 732, les Landes peuvent respirer et redonner à ses terres les cultures pour lesquelles elles sont célèbres : ses vignes. Lorsqu’Eléonore de Guyenne se marie à Henri II de la maison Plantagenêt, les Landes passent sous domination anglaise. Fort déplaisant pout la famille des d’Albret, cette nouvelle alliance les incita à reconquérir tout l’actuel département des Landes. Désormais déclarée région d’importance militaire, les d’Albret sont reconnus défenseurs de la France. Ce faisant, l’Albret tisse des relations de confiance avec les plus grandes familles du royaume. Chemin faisant, Henri IV, héritier de l’Albret arrive au pouvoir en 1589. Les Landes furent valorisées comme jamais, jusqu’à nos jours.

Climat

Le climat des Landes est, comme nous pouvons nous en douter, de nature océanique. Ce faisant, l’hiver comme l’été sont doux et modérément pluvieux. En effet, les intempéries entre décembre et février peuvent générer des crues qui annoncent généralement des printemps très pluvieux qui vont jusqu’à générer des inondations. Il n’est pas rare de voir tomber sur les Landes entre 700 et 1 300 millimètres d’eau. Par ailleurs, les Landes essuient de fortes tempêtes apportées par les vents marins qui chaque année provoquent des dégâts importants dans la Forêt des Landes. La moyenne saisonnière de l’hiver est de 6°C et de 21°C en été.

Economie, entreprise, agricole, industriel

L’économie des Landes fait partie de celles qui ont un mérite qui fait chaud au cœur. En effet, le département repose essentiellement sur une production traditionnelle et très identitaire. Exploitant leur terroir et leurs réserves naturelles, sans pour autant les épuiser, les Landes ont une production de palmipèdes gras très importants par exemple. 7 800 exploitations donnent aux Landes une forte présence sur le marché du maïs. Il est aussi le premier département en termes de consommation de la céréale et du foie gras. Entre autres, les Landes fournissent une grande partie de la production nationale de bois en plus du site d’extraction de pétrole à Parentis en Born.

Du point de vue de l’industrie et du secteur tertiaire, l’effort est très largement orienté autour de l’accueil et de la promotion de loisirs pour les touristes. La Côte d’Argent appartenant au Golfe de Gascogne voit ainsi venir chaque année sur ses plages des surfeurs de niveau mondial. Il s’agit de la ressource première du département. Biscarrosse, Capbreton, Seignosse, et d’autres, sont des destinations privilégiées parmi les amateurs de la côte Atlantique. En dehors de cela, le patrimoine culinaire, thermal et naturel, incitent encore davantage à dynamiser les entreprises de BTP et de services.

Attractivité touristique

Comme nous venons de le voir, lorsque vous avez la chance de faire figurer les Landes dans un de vos périples, il vous faudra impérativement passer par la plage de Biscarosse avant de vous rendre à Mont de Marsan, la ville aux trois rivières. Tout d’abord, Biscarrosse, capitale de l’hydraviation, est une destination balnéaire qu’il faut absolument découvrir. Il s’agit d’un des petits bouts de paradis que la France a à proposer, sur des grandes plages de sable blanc et les pieds dans une eau limpide. Concernant Mont-de-Marsan, il s’agit d’une ville médiévale, ancien port fluvial, au cachet et à l’allure radieux ! Autant on est tenté de arpenter les rue de la petite préfecture d’un pas nonchalant, profitant du cadre sublimement ancien, autant la petite ville regorge de vestiges d’un passé passionnant, comme le donjon de Lacataye par exemple.

Enfin, la Forêt des Landes est le plus grand massif forestier d’Europe et doit réellement attirer votre attention tant pour les randonnées qui y sont organisées, que pour la réserve naturelle unique qu’elle représente.

Saveurs

Finissons sur le meilleur, les spécialités des Landes, ses plus grandes fiertés. Au sommet, à la pointe flamboyante de la générosité landaise se trouve le foie gras d’oie et de canard ! Point de discrimination, les Landes profitent d’une production séculaire à la tradition tenace. Au-delà de cela, le canard fermier des Landes est l’un des mets les plus appréciés de France, et l’un des plus sains aussi. En effet, la graisse de canard a été reconnue comme étant la matière grasse la plus bénéfique au corps humain, du monde. Vous avez bien entendu, il n’y a plus aucune raison d’hésiter face à ce terroir landais. A partir de là, les Landes ont élaboré un menu de spécialités particulièrement cohérent et particulièrement alléchant : gésiers confits, magret, rillettes, bœuf de Chalosse, volaille des Landes, et j’en passe. Pour une gastronomie gourmande, d’une qualité millénaire, venez-vous régaler dans les Landes, vous ne le regretterez pas !

Le Saviez-vous ?

Il y a trois chemins des Landes qui figurent sur le tracé du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Les deux plus grands chefs de France viennent des Landes : Maïté et Alain Ducasse.